Une nouvelle classe au conservatoire de Saint-Brice

Autistes, apprendre le piano pour s’ouvrir

C’est une « drôle » de classe qui a ouvert ses portes au conservatoire de Saint-Brice. Une classe de piano pour enfants autistes…
L’enseignement, dispensé par un professeur formé par l’association APTE autisme, repose sur la méthode Dolce – terme musical signifiant « en douceur » qui permet aux enfants autistes d’apprendre le piano, quel que soit leur niveau de handicap. Cette méthode douce mise d’abord sur l’acceptation du professeur, les personnes autistes pouvant vivre l’arrivée d’une personne étrangère comme une intrusion dans leur univers. Il s’agit ensuite d’enseigner le piano dans un lieu adapté, avec très peu de sollicitations extérieures. Ainsi, les fenêtres sont opacifiées, et l’unique mobilier de la salle se compose d’un piano et une chaise.

Vient ensuite la phase de l’imitation. Rencontrer le regard d’un enfant autiste tient parfois de la gageure. Pour parvenir à capter le regard de l’enfant, le professeur l’imite jusqu’à   susciter l’intérêt du jeune élève. Reste à leur faire prendre conscience de leurs corps, de leurs mains, de leurs doigts.

L’enseignement passe alors par le jeu, les comptines, par la projection de gestes sur le clavier, jusqu’à les transformer en stéréotypies et à transformer une succession de gestes en air de piano. Les bienfaits pour les enfants sont immenses. Ils peuvent se concentrer plus  longtemps, prennent mieux conscience de leurs corps et tous ces petits progrès peuvent ensuite être « récupérés » et utilisés pour d’autres activités. Avec un bel objectif : permettre à ces élèves de s’ouvrir davantage aux autres.

Une nouvelle classe au conservatoire de Saint-Brice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.