Conférence musicale au patronage laîque (Paris 15e)

vendredi 23 mars 2018 à 19h00

 

A l’initiative de l’association APTE pour l’accès à la culture des enfants autistes.

Par Patrick Villanueva (piano),
avec la participation de Kristian Schott (violon) et Jean Luc Bernard (batterie).

Dans leur désir de faire comprendre la rigueur de leur approche musicale, les musiciens de jazz des années 40’ (ceux du bebop), ont donné aux titres de certaines de leurs compositions un caractère, une consonance scientifique : Ornithology, Anthropology, Epistrophy, Birdology,… Parmi eux, se trouve un musicien à la démarche artistique très singulière : Thelonious Monk. Ce pianiste et compositeur incarne encore aujourd’hui un renouvellement et une source de modernité dans la musique. Il fait partie de ceux qui interrogent les fondements mêmes de la musique. Patrick Villanueva considère que si jouer Monk c’est s’autoriser à s’affranchir des codes stylistiques qui imprègnent toute musique, écouter Monk, c’est appréhender de façon intuitive et directe la science du phénomène musical, une sorte de Monkologie (!) : rythme, mélodie, harmonie, mais aussi silence, fréquence, timbre.

Patrick Villanueva, pianiste de jazz, enseigne cette musique depuis les années 1980. Au-delà de son activité d’interprète et de compositeur, ses recherches témoignent d’une volonté d’éprouver les traditions musicales dans le partage d’expérience. C’est pourquoi, à cette occasion, il invite Kristian Schott, violoniste, engagé dans la formation des autistes dits de haut niveau, basée sur son expérience de vie. Jean Luc Bernard, batteur, complète la formation pour quelques improvisations autour de la musique de Thelonious Monk.

Plus d’informations sur le site du patronage laïque

Conférence musicale au patronage laîque (Paris 15e)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *